La spiruline est-elle une source naturelle de vitamine C ?

La vitamine C, ou acide ascorbique, est la vitamine la plus connue du grand public. La “vitamine du tonus“, intervient dans de nombreux processus au sein de notre organisme et participe à la lutte contre la fatigue. Si une alimentation saine et variée peut largement combler nos besoins, il y a des cas où il faut se supplémenter en vitamine C pour retrouver la forme. Quoi de mieux qu’un apport naturel avec des super-aliments pour combler des carences ? Et si la spiruline pouvait faire l’affaire pour faire face à la fatigue et au manque de vitamine C ? Faisons le point ensemble.

La vitamine C : plus connue que la spiruline

La carence extrême en vitamine C induit des effets délétères graves pouvant mener au décès de la personne. On observe chez les personnes atteintes du scorbut (carence prolongée en vitamine C) une grande fatigue, un amaigrissement, une perte d’appétit, des pertes de dents et un syndrome hémorragique.

Le lien entre ces symptômes et la carence en vitamine C a été mise à jour par le médecin d’un équipage britannique au XVIIIème siècle. A cette époque, toutes les expéditions marines voyaient leurs équipages mourir du scorbut sans savoir comment y remédier. A bord du navire de James Lind, les marins furent nourri avec des citrons et des oranges durant toute la traversée jusqu’en Inde. Ils revinrent tous sains et saufs. Depuis, dans la marine britannique et le reste du monde, tous les équipages sont supplémentés en vitamine C avec des aliments naturels.

Aujourd’hui, la vitamine C et son lien aux agrumes pourrait bien être la vitamine la plus connue du grand public. Qui ne se souvient pas d’un proche ou d’un médecin nous conseillant de prendre de la vitamine C pour vaincre la fatigue ? En effet, le principal bienfait d’une cure de vitamine C est l’amélioration de la vitalité, tout comme la spiruline. Mais la vitamine C est aussi impliquée dans d’autres processus.

La vitamine C participe à de nombreux processus physiologiques

La vitamine C intervient dans le fonctionnement du système immunitaire. C’est bien connu : plus l’on est en forme, moins on est malade. La vitamine C joue un grand rôle dans cette balance.

On l’appelle la “vitamine du tonus” car elle contribue grandement à la réduction de la fatigue.

Elle est également importante dans la formation du collagène. Ce composé protège les cellules de notre peau contre les agressions extérieures et la rend plus souple. L’acide ascorbique est un composé essentiel au bon maintien de la peau.

La vitamine C présente des caractéristiques antioxydantes et protège nos cellules contre le stress oxydatif.

Pour en savoir plus sur le rôle du collagène, le stress oxydatif et l’action des antioxydants, lisez notre article sur la spiruline et la peau.

Mais l’action qui nous intéresse le plus est que la vitamine C améliore l’absorption du fer dans le sang. Grâce à l’acide ascorbique, le fer contenu dans les aliments est mieux absorbé par notre organisme. Quand on sait que le fer nous permet de réduire grandement la fatigue, c’est une corde de plus à l’arc de la vitamine C.

Un apport régulier de vitamine C au quotidien

Il faut savoir que notre organisme n’est pas capable de produire la vitamine C, alors que notre survie en dépend. Il est donc essentiel de consommer des aliments riches en vitamine C très régulièrement. C’est l’une des raisons pour laquelle on entend partout l’injonction : “mangez 5 fruits et légumes par jour” !

Quitte à chercher une vitamine dans notre alimentation, autant la trouver dans des produits naturels, offerts par la Nature. Et ça n’est pas compliqué pour la vitamine C. Elle est présente dans presque tous les fruits et les légumes !

On notera tout de même les 3 fruits exotiques les plus riches en vitamine C, référencés par le Ciqual* de l’ANSES** :

la spiruline n'est pas sur le podium des aliments les plus riches en vitamine C

Sous nos latitudes, si l’on recherche des aliments très riches en vitamine C, on pourra se concentrer sur les aliments suivants :

valeurs de vitamine C en mg pour 100g de matière
Poivrons crus120 à 185 mg/100g
Cassis180 mg/100g
Persil frais180 mg/100g
Autres herbes aromatiques fraîches145 mg/100g
Brocoli cru106 mg/100g
Choux de Bruxelles cru103 mg/100g
Kiwi90 mg/100g
Litchi75 mg/100g
Fraises, framboises, cerises87 mg/100g
Cresson55 mg/100g
Epinards40 mg/100g

Communément, on pense que c’est dans les agrumes que l’on retrouve le plus de vitamine C. Si l’on s’intéresse à la teneur en vitamine C des agrumes, on remarquera que la plus forte teneur revient à l’orange qui contient 45 mg de vitamine C pour 100g de fruit. Mais si l’on s’intéresse à la composition de l’écorce, on trouve que les zestes de citron contiennent 129 mg de vitamine C pour 100g de matière. Malheureusement, nous n’en consommons pas beaucoup à la fois. Ainsi, les agrumes restent une bonne source de vitamine C, mais pas la meilleure dans les aliments du quotidien.

*la table de Ciqual est la table de référence de la composition nutritionnelle des aliments.

**Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’Environnement et du travail (ANSES).