Une peau, des ongles, des cheveux de rêve grâce à la spiruline

Et naturellement bien sûr !

Avoir de belles phanères (c’est le terme technique qui englobe la peau, les ongles, les cheveux, les plumes, toussa toussa) passe avant tout par une alimentation riche, équilibrée et saine.

C’est la base de tout.

Nous savons tous qu’après les repas de fête riches en calories, sucres, graisses saturées et alcool, notre peau est mise à rude épreuve. Prendre soin de sa peau revient donc à prendre soin de son foie et de ses reins.

Grâce aux analyses nutritionnelles réalisées par les laboratoires sur la spiruline depuis sa découverte dans les années 1960, on peut la classer sans complexe dans la famille des superaliments. Ce sont des aliments qui se distinguent par une grande richesse nutritionnelle et un aspect nourrissant exceptionnel. Oligoéléments, minéraux, vitamines, antioxydants, acides gras essentiels, … si elle est pertinente au sein d’une alimentation équilibrée, elle fait tout autant parler d’elle en usage externe pour que vos cheveux, votre peau et vos ongles resplendissent.

Vieillissement et composés anti-âge de la spiruline

Lorsque l’on vieillit, les cellules endurent des dommages et leur renouvellement est moins performant. La spiruline contient naturellement de belles teneurs en tyrosine (un acide aminé qui vous veut du bien), en vitamine E et en sélénium, qui sont des composés connus pour leur action anti-âge et mis en avant dans de nombreuses publicités pour la vente de cosmétiques.

Dans son livre La Spiruline, Joëlle Le Guehennec [1] nous dit également que :

« Le zinc et le sélénium de la spiruline agissent en synergie avec la vitamine E et les pigments (bétâ-carotène, phycocyanine, chlorophylle) pour un effet assainissant et antiocydant puissant. Il est avéré que la vitamine B5 joue un rôle au niveau de la résistance des muqueuses et de la peau. L’Acide Gamme-Linolénique (AGL) apporte souplesse, élasticité et douceur. »

Les vitamines du groupe B (qui sont toutes présentes dans la spiruline), sont essentielles pour que la peau se régénère correctement, garde son élasticité structurelle et que l’hydratation de l’épiderme soit maintenue [2].

Stress oxydatif et les composés antioxydants de la spiruline

Mais le vieillissement n’est pas le seul facture à l’origine de la dégradation de la qualité de la peau. La vie sédentaire, l’exposition excessive au soleil, la pollution [3], les pesticides, des additifs alimentaires, le tabac, l’alcool en excès, les repas mangés trop vite ou mal mâchés [2], sont autant de facteurs qui induisent du stress oxydatif dans nos cellules.

Mais késsessé le stress oxydatif ?

Lorsque nous respirons, l’oxygène que nous absorbons entraîne la création de radicaux libres. Les radicaux libres sont des molécules libres, chimiquement instables et responsables du vieillissement prématurés de notre organisme. L’ensemble de ce processus est ce que l’on appelle le stress oxydatif. Cela induit une dégénerescence prématurée de nos cellules et des signes d’âge peuvent commencer à apparaître (pas très cool).

Pour en savoir plus sur le stress oxydatif et les radicaux libres, il existe une belle littérature scientifique sur le sujet.

Si la spiruline est conseillée pour la peau, c’est également grâce à sa forte teneur en antioxydants : superoxyde dismutase (comment ça vous ne connaissez pas la SOD ??), acide gamma-linolénique, bêta-carotène, vitamine E et surtout phycocyanine. Associée à la présence de vitamines de tous les groupes (sauf le groupe C), de sélénium, de manganèse, de cuivre, de zinc et d’acides gras polyinsaturés, ces molécules consituent le combo parfait pour prévenir le stress oxydatif [4].

C’est donc un moyen naturel et écologique de prendre soin de sa peau !